Version malvoyant

Le 18 Octobre 2016, en présence de nombreuses personnalités, a eu lieu la pose de la première pierre pour la construction de 11 pavillons destinées aux personnes âgées et handicapées.

Voici l'article paru dans l'Est Républicain du 19-10-2016

Habitat A Bourogne, lancement de la construction de maisons jumelées destinées aux anciens et aux personnes handicapées

Onze pavillons pour Seniors :

Pas d’escalier, pas de baignoire, aucun obstacle au sol : on n’y lèvera jamais le pied. Les onze pavillons construits rue de la Varonne à Bourogne seront totalement accessibles. Ces maisons jumelées destinées aux seniors et aux handicapés sont conçues de plain-pied. Du trottoir à la salle à manger, du garage à la chambre à coucher, le sol sera plan. « Nos anciens pourront vivre heureux chez eux, sans quitter Bourogne », commente le maire Jean-François Roost.

 La formule, mise en œuvre par Territoire Habitat, est déjà un succès : alors que la première pierre a été posée hier par les élus, huit demandes ont déjà été adressées en mairie. « Territoire Habitat, qui mettra ces onze pavillons en location, donnera la priorité

à nos habitants », rassure le maire, accompagné lors de la cérémonie de lancement des travaux par Jacques Bonin, son premier adjoint et conseiller communautaire à la Cab.

 

« Audace »

Florian Bouquet, pour le conseil départemental, parle « d’audace ». Cédric Perrin ou Damien Meslot, sénateur et député, soulignent aussi le courage de Bourogne, petite commune de 2000 habitants : la municipalité s’apprête à investir 210 000 euros pour la réussite de ce projet longuement mûri. « Ce n’est pas rien pour une commune de cette taille ! », commente le sénateur.

Outre le don du terrain municipal, Bourogne financera les réseaux : l’arrivée de l’eau, du gaz, de l’électricité, etc.

 « Il ne s’agit pas seulement d’offrir des logements aux anciens mais de penser un lieu de vie, avec maison médicale proche », précise Jean-François Roost. Il répond ainsi à une demande de ses administrés, apparue avant 2010. « Cette première pierre marque l’aboutissement d’un travail engagé avec l’équipe municipale précédente,2008-2014,et l’actuelle ».

 L’enjeu : proposer un type d’habitat adapté aux habitants en perte d’autonomie, éviter le déracinement, tout en restant prudent en matière de gestion communale. Le partenariat s’imposait. Territoire Habitat, dirigé par Jacques Mougin, a accepté la proposition. Ainsi que la Mutualité Française… contrainte à se retirer fin 2013. « Le conseil municipal, en accord avec Territoire Habitat, a décidé de poursuivre le développement du projet avec d’autres modalités », rappellent les élus locaux. Après divers obstacles, dont une opposition au conseil municipal, le dossier est réactivé en 2016. Bourogne est aujourd’hui désignée comme une commune innovante.

 Un partenaire privé gérera la construction du cabinet médical. Il comptera deux kinésithérapeutes et un médecin généraliste.

 Livraison des maisons fin 2017. Un T3 de 73 m2 sera loué 450 €.Un T2 de 56 m2, 320 €. Des prix d’ami.

 Christine RONDOT


Contacter la mairie de BourogneActualitéMétéoSituation géographique de la ville de Bourogne